Renault compte ouvrir une usine en Afrique

Le directeur des opérations du constructeur français en Afrique a effectué une tournée des pays propices à l’installation d’une usine.

En Côte d’Ivoire ? Au Ghana ? Ailleurs ? Les nouvelles se suivent et se ressemblent dans divers pays d’Afrique. Pour une agence de presse ivoirienne, « Fabrice Cambolive a indiqué au terme d’une audience que lui a accordée le Premier ministre Amadou Gan Coulibaly, que le constructeur français envisage l’installation d’une unité d’assemblage de véhicules en Côte d’Ivoire ». Mais quelques jours auparavant la presse ghanéenne en avait à peu près autant au service du directeur des opérations de Renault en Afrique et au Moyen-Orient: « Renault envisage d’établir une usine au Ghana » avait ainsi annoncé l’agence GNA avant la visite de M. Cambolive en Côte d’Ivoire…

Renault confirme la tournée africaine effectuée par Fabrice Cambolive, mais précise aussi qu’à ce stade, rien n’a encore été signé avec aucun pays.

L’Afrique semble en effet une terre de promesses pour Renault. Sans doute pas au niveau des ventes de véhicules neufs. Renault a revendiqué 3115 ventes l’an passé sur le périmètre de l’Afrique francophone, soit -4,5%. Mais comme l’a récemment fait savoir Renault Maroc, qui se satisfaisait d’un bilan « record » de production, « 90% de la production » a été exportée « vers 74 pays » dans le monde.

Renault ouvre une nouvelle usine en Afrique
Usine Renault-Nissan à Tanger, Maroc.

A.M

Réagir à cet article