pick-up Nissan

Les pick-up Nissan et Volkswagen étaient à l’honneur le 16 novembre 2019 à l’occasion d’une journée d’essai organisée par le concessionnaire automobile ATC Comafrique à l’espace Vigneron, non loin de l’aéroport Félix Houphouët Boigny à d’Abidjan.

Deux pick-up en deux versions. D’un côté le Volkswagen Amarok, de l’autre le Nissan NP 300 Hardbody, tels ont été les modèles présentés aux invités d’ATC Comafrique à l’occasion du « Pick-up day ».

Les clients et prospects d’ATC Comafrique ont eu l’occasion toute la journée durant de tester ces voitures à travers deux parcours. L’un était plutôt simple,  le second parcours plus compliqué, avec la présence de collines et de voies très inclinées : « L’un des objectifs de cette journée est de montrer les capacités de nos véhicules en termes de franchissement, de parcours d’obstacles, de robustesse et de durabilité » explique Stéphane Lorougnon, directeur commercial et marketing du concessionnaire, avant de préciser qu’il ne s’agit pas de nouveaux modèles de véhicules, mais plutôt de versions améliorées qui ont fait leurs preuves sur les routes africaines pendant des décennies.

Le pick-up Nissan NP 300

Le Nissan NP 300 haut de gamme est une version avec suspension renforcée, pare-buffle et bien d’autres équipements. L’aspect extérieur, robuste, se veut très masculin et mis en valeur par un arceau, des marchepieds latéraux, un rail de toit et un parechoc arrière en aluminium de type marchepied. De même, la version standard est équipée d’un cadre de protection qui rassure le transport de charges.

pick-up Nissan

Le Hardbody dispose aussi d’un habitacle versatile ; il constitue un partenaire idéal, selon l’équipe d’ATC Comafrique, pour les activités d’entreprise. Présent dans le paysage africain depuis plus de 25 ans,  il n’a plus rien à prouver selon Stéphane Lorougnon. « Ce n’est pas le plus beau du marché, mais il fait le job qu’on lui demande parce qu’il est totalement adapté à nos routes, qu’on soit en ville ou à l’intérieur du pays, dans le secteur BTP, agro-industrie ou agricole. En plus, il affiche un faible coût d’entretien et une faible consommation d’essence » argumente-t-il.

pick-up Nissan

Du coté des invités, certains sont tombés sous le charme de ce pick-up. C’est le cas de Diaby Ibrahim, responsable technique de l’entreprise agricole GSC, spécialisée dans le domaine de l’agriculture et de l’élevage. Après avoir testé le Hardbody haut de gamme, il se dit satisfait. Il a été surtout bluffé par la capacité de cette voiture à tout grimper, grâce à son système de rapports courts ou longs. Pour lui c’est « une voiture solide qui permet d’aller dans les zones difficiles de l’intérieur du pays ».

pick-up Nissan

Le Volkswagen Amarok

Le Volkswagen Amarok est une voiture avec boite automatique qui est pratiquement identique dans ses fonctionnalités au Hardbody sauf qu’il est un peu plus confortable, spacieux et cher que ce dernier. L’Amarok dispose d’un régulateur de vitesse, d’un blocage mécanique du différentiel arrière, d’une suspension renforcée, et de bien d’autres dispositifs qui le rendent attrayant auprès de potentiels clients comme Diaby Ibrahim. « Quand on est à l’intérieur on a l’impression d’être dans une berline, parce que c’est confortable » explique Diaby.

pick up amarok

Un autre client, Fiagbé Charles, travaillant pour un transporteur renchérira ses propos en affirmant que le secteur automobile a su profiter de l’évolution des technologies. « Les voitures présentées par ATC Comafrique, en particulier le Amarok, sont dotés de systèmes modernes qui garantissent la performance ».

La journée d’essai s’est achevée par un moment de convivialité autour d’un cocktail, qui a permis des échanges entre le concessionnaire et ses invités. ATC Comafrique espère pouvoir déclencher des achats chez ces derniers en cette période de fêtes qui arrive à grand pas.

> Le pick-up Peugeot, en route pour la Côte d’Ivoire

Marius Nouza

Réagir à cet article