Essai Hyundai i30 Alger prix neuf 2018
La troisième génération de Hyundai i30 affiche un style consensuel

La compacte Hyundai i30 a bien changé depuis son apparition en 2007. Cette troisième génération apparue l’an dernier, est bien plus sage et plus consensuelle.

D’un point de vue stylistique en effet, cette compacte adopte une carrosserie sans fioriture. C’est plutôt un coup de crayon sérieux qui a prévalu lors de son ébauche. Ceci pour signifier qu’elle s’adresse à une clientèle bien assise dans la vie, avec un statut social confirmé. Ce style, tout en étant très consensuel, souligne également la montée en gamme de la marque sud-coréenne initiée il y a quelques années déjà. La i30 veut convaincre le plus grand nombre possible de clients en affichant une carrosserie soignée dans le moindre détail. Le but consiste à réaliser ses ambitions en trouvant sa place dans un segment où la concurrence est redoutable.

Essai Hyundai i30 Alger prix neuf 2018
La sobriété du style est également perceptible à larrière

Un style sobre et consensuel

Pour de faire, elle adopte la nouvelle calandre en cascade, cerclée de chrome, mettant en avant l’identité visuelle de la marque. Ses blocs optiques se distinguent par leurs adoptions de feux à LED intégral.  De son côté, le bouclier se pare des feux de jour à LED en position verticale. De profil, cette carrosserie se prévaut de lignes étirées vers l’arrière pour souligner son caractère dynamique. Ses rétroviseurs et ses poignées de portières à la couleur carrosserie ainsi que ses jantes en alliage de 17 pouces, contribuent à souligner le bond qualitatif réalisé par rapport à sa devancière. A l’arrière, son béquet, son bouclier massif et ses feux confirment ses aptitudes au dynamisme. Sur cette partie, nous noterons la disparition du monogramme Hyundai, comme pour dire que désormais, la marque est reconnue à travers sa seule identité visuelle.

Hyundai i30 Alger prix neuf 2018
Un bond qualitatif remarquable dans lhabitacle

Habitabilité et confort en hausse

Côté habitabilité, et comparativement à l’ancienne génération, la nouvelle i30 marque une progression significative en affichant une longueur de 4340 mm, soit 40 mm de plus par rapport à la seconde génération. D’une largeur de 1795 mm et d’une hauteur de 1455 mm, elle propose un empattement de 2650 mm. Cela lui permet une habitabilité en hausse au profit des occupants. Son volume de coffre est dans la moyenne de la catégorie avec un volume de 395 litres. Le seuil de chargement est à hauteur raisonnable, la découpe de porte est bien géométrique, tout comme le volume intérieur. Dommage simplement que le plancher ne soit pas vraiment plat une fois les dossiers de banquette rabattus (1.301 litres).

À bord de la Hyundai i30

Une fois installé à bord, on découvre une planche de bord bien conçue. Son agencement favorise l’ergonomie puisque les commandes tombent naturellement sous la main. Les matériaux s’avèrent de bonne qualité et l’assemblage sans reproche. Encore une fois (comme sur i40), et c’est dommage, Hyundai ne propose pas l’écran tactile sur ce modèle alors que la tendance générale l’impose. Étonnant ! Qu’à cela ne tienne, le poste de conduite de cette compacte s’apprécie pour sa conception simple et efficace. Sa console centrale bien agencée, simplifiée à l’extrême, autorise un accès aux différentes commandes de manière très intuitive. En plus, la qualité des matériaux conforte le bien être à bord. En un mot, disons que ce poste de conduite s’avère bien pensé. Son volant à trois branches, multifonctions, gainé de cuir et disposant d’inserts chromés, s’avère agréable à la prise.  Le cuir est également mis en avant sur le levier de vitesse, l’accoudoir central et les sièges. Cet ensemble conforte l’aspect général qualitatif de cet habitacle et le tire vers le haut.

Dans le même ordre d’idées, certains équipements issus des segments supérieurs sont bien présents dans cette compacte sud-coréenne. On pense à l’airbag genoux, le détecteur d’angle mort, les disques de frein ventilés aussi bien à l’avant qu’à l’arrière, le chargeur sans fil pour téléphone et la roue de secours en alliage. Si besoin est, cela démontre que cette i30 est bien équipée puisqu’on y trouve les airbags frontaux, latéraux, rideaux et genoux, des aides à la conduite comme l’ABS, l’ESC et HAC (l’aide au démarrage en cote), les détecteurs d’obstacle avant et arrière, le frein de parking électrique, l’anti démarrage électronique, la climatisation bi-zone, la sellerie cuir, le régulateur de vitesse, la caméra de recul, le détecteur de pluie, l’allumage automatique des feux, le système d’accès mains libres, le siège conducteur réglable électriquement, les rétroviseurs extérieurs et les vitres électriques et le toit ouvrant panoramique.

Hyundai i30 : Une dotation équipements riche

Animée de la mécanique essence 1.6 l MPI développant une puissance de 130 ch, la Hyundai i30 se montre digne de confiance sur la route. Même si l’essai effectué n’a pas été réalisé sur une longue distance, il convient de souligner que ce modèle reste agréable à conduire. Outre son niveau de confort élevé, sa tenue de cap s’est révélée très précise. Sa direction assistée électriquement s’avère réactive au moindre mouvement du volant. En revanche, c’est au niveau de la consommation que ce modèle peut éventuellement pénaliser son propriétaire. En effet, les quelques dizaines de kilomètres parcourus entre Staoueli et Reghaia ont été largement suffisantes pour constater le niveau de consommation élevé de cette compacte. Pourtant, la fiche technique indique 5,8 litres aux 100 Km sur cycle extra urbain, 9,6 en cycle urbain et 7,2 en cycle mixte.

Hyundai i30 Algerie prix neuf 2018
Les blocs optiques sont à LED intégral

Sinon, en dehors de cet aspect lié à la consommation, ce modèle reste agréable à vivre, d’autant que sa transmission automatique à 6 rapports permet d’exploiter le potentiel dynamique du moteur 1.6 l. le passage des rapports se font en douceur, sans attirer l’attention du conducteur qui reste concentré sur la route. Au niveau du confort, les liaisons au sol sont efficaces et absorbent les irrégularités de la route sans souci.

Prix Hyundai i30 BVM et BVA

Cima Motors propose la Hyundai i30 en deux versions, l’entrée de gamme avec transmission manuelle à six rapports au prix de 2 579 000 Da et la finition supérieure en boîte automatique de 6 rapports également, objet de ce compte rendu, au tarif de 2 979 000 Da.

Réagir à cet article