Les prix sortis d’usine communiqués par les usines d’assemblage algériennes et rendus public par le ministère de l’industrie posent indéniablement un certain nombre de questions auxquelles des réponses sont attendues.

En effet, la première question qui vient à l’esprit, relative à ces prix sortis d’usine, concerne le volume de production prévu induisant les prix affichés. Pour des raisons évidentes de rentabilité, le prix unitaire est largement dépendant du volume de production prévu. Sachant que ces usines d’assemblage ne sont pas prêtes à réaliser des volumes importants, la question reste donc posée de savoir à quels volumes de production correspondent les prix affichés ?


Aussi et pour l’exemple, on apprend que pour produire une i10, il faut dépenser 1 530 000 Da, alors que 1 140 000 seulement sont prévus pour assembler la Symbol. Le premier constat que l’on peut faire sur ces deux véhicules dans leurs versions entrée de gamme (1.2 essence), c’est qu’en termes de gabarit, la Symbol est largement supérieure. Logiquement c’est donc elle qui nécessite davantage de matériaux (Tôle, plastique, fer, câblage, sellerie, …) pour sa production. Ce qui revient à dire que c’est elle qui devrait valoir plus chère dès son assemblage. Autre exemple des incohérences relevées, on constate qu’entre la Skoda Octavia et la Volkswagen Golf, dans leurs versions entrées de gamme (Ambition et Start), le prix sorti d’usine est identique (2 490 000 Da) et leurs prix de vente également (3 299 000 Da). Sachant que leurs dimensions sont différentes, l’une (Octavia) est une berline quatre portes avec coffre et l’autre (Golf) une compacte à cinq portes, la similitude des prix sortis d’usine reste inexplicable même si dans ce cas, un certain nombre d’organes sont commun aux deux voitures.


Dans un autre registre, la logique économique veut que les marges bénéficiaires soient plus importantes sur les versions les plus hautes dans la gamme. Nous constatons que ce n’est pas toujours le cas puisque certains modèles d’entrée de gamme sont affichés avec des marges plus importantes que celles pratiquées sur les versions supérieures.

 

Mourad Saadi

Réagir à cet article