Top 10 des ventes VP Maroc Février 2019
Top 10 des ventes (VP) à fin Février 2019, Maroc.

Le marché automobile marocain bat de l’aile en ce début d’année et accuse un net repli.

À la vue des chiffres officiels fournis par l’AIVAM (Association des Importateurs de Véhicules Automobiles Montés), le marché est en recul significatif pour le mois de février (2019).

Dans le détail des chiffres, on note une dichotomie entre le marché VP (Véhicule Particulier) et celui des VUL (Véhicules Utilitaires Légers).

Le premier est en net recul en février (-9,9%, 10.226 unités contre 11.350 en 2018) tandis que le second est en grande forme (+49,83%, 1323 unités contre 883 en 2018).

Depuis le début de l’année, cette tendance partagée se confirme avec un cumul VP à -9,67%, un cumul VUL à +39,96% pour un ensemble total à -6,43% (VP+VUL de janvier à février 2019).

Top 10 en berne

L’année 2019 a décidément bien du mal à démarrer pour l’ensemble des importateurs, mis à part le cas exceptionnel de SOPRIAM qui est dans une forme éclatante depuis le dernier AutoExpo (Peugeot +52,45 et Citroën +50,43).

Top 10 parts de marche auto février 2019
Parts de marché des ventes automobiles (VP) à fin Février 2019, Maroc.

Pour le reste, c’est un peu la soupe à la grimace avec l’effondrement des ventes qui continue pour Ford, Renault et Dacia, et une relative stabilité pour Hyundai, Volkswagen et Toyota.

Malgré tout, le groupe français conserve une nette avance au classement général des ventes, fort de ses 2 marques vedettes. Dorénavant, Peugeot semble s’être détaché du peloton et s’installe confortablement sur le podium des ventes à la place du coréen Hyundai désormais quatrième.

Le mois de mars devrait confirmer ou infirmer cette tendance et donnera le ton de cette année sans salon.

Tableau récapitulatif des ventes auto février 2019 Maroc
Classement des ventes automobiles (VP) à fin Février 2019, Maroc.

Ahmed DAROUICHE

Réagir à cet article