Mondial 2018 Peugeot Imparato
Jean-Philippe Imparato CEO Peugeot: "Notre nouvelle plate-forme modulaire nous ouvre des possibilités extraordinaires". ©Mourad Saadi

Le patron de la marque au lion, Jean-Philippe Imparato a organisé une rencontre avec la presse algérienne, en marge du salon Paris Motor Show.

Les bouleversements que connait l’industrie automobile avec l’arrivée de l’électrique et de la conduite autonome après l’Hybride essence ou diesel, et les autres énergies alternatives ainsi que la gamme et son renouvellement, sans oublier le Concept car e-Legend, sont autant de sujets évoqués par Jean-Philippe Imparato, avant de revenir sur le retour de la marque sur le marché algérien à la faveur de l’assemblage provisoire de la citadine 208, au niveau du centre de formation d’Oran.

Peugeot, un héritage de plus deux siècles

Concernant la vision de Jean-Philippe Imparato sur la participation de Peugeot à cette édition 2018 du Paris Motor Show, l’orateur a été droit au but en mettant en avant la capacité de Peugeot à s’adapter aux exigences et aux évolutions des marchés, grâce à son capital historique : « Au-delà des produits et des nouveautés que nous présentons comme la 508 qui n’est pas un talisman mais un vrai diamant, sa déclinaison SW, le SUV 3008 et le Ludospace Rifter, ce que je voudrais souligner, c’est que l’univers automobile est en mutation. Le monde bouge ! Et nous Peugeot, ça fait plus de deux cents ans que nous évoluons. Les changements ne nous font pas peur, mais on veut changer à notre manière ! Je dis cela car pendant que d’autres sont en train d’inventer des voitures de sept mètres de long avec des sièges qui tournent, nous, nous considérons avec conviction que l’avenir automobile ne doit pas être ennuyeux et nous avons fait e-Legend. Alors, nous avons imaginé le futur de Peugeot que nous voulons empreint de sérénité, de plaisir et de simplicité. Nous partons de notre héritage historique, de notre histoire de plus deux cents ans, dont nous sommes fiers, pour envisager le futur avec enthousiasme et le concept car e-Legend en est l’incarnation ».

Peugeot e-Legend Concept - Mondial Paris 18
Le concept Peugeot e-Legend, une des grandes stars du Paris Motor Show. ©Mourad Saadi

En effet, ce concept car a séduit l’ensemble des présents au Paris Motor Show. Dès son apparition, le public a initié une pétition intitulée « On le veut ! ». Cette pétition a été lancée sur les réseaux sociaux pour qu’il devienne un véhicule de série. Une première au salon de Paris. Inspiré par le coupé 504, e-Legend fait un clin d’œil au passé de la marque par son style rétro, sa sellerie en soie Bleu, son blason dessiné il y a plus d’un siècle. Il préfigure en même temps, son futur en offrant la conduite autonome, sujet dominant avec l’énergie électrique, durant ce Paris Motor Show. Le concept e-Legend annonce également l’ensemble des solutions liées à la mobilité dans le futur. La connectivité (une profusion d’écrans sont installés à bord dont un de 49 pouces), le Full électrique (0 émission), la conduite autonome, où le plaisir de conduite grâce à la possibilité de reprendre le volant.

Le patron de la marque au lion lors de son intervention face à la presse algérienne. ©Mourad Saadi

La plate-forme modulaire CPM, le nouvel atout de PSA

Dans un autre registre, le patron de la marque au lion a insisté sur le fait que le groupe PSA dispose de solides arguments pour passer cette période charnière avec réussite. Outre une gamme renouvelée en partie et connaissant le succès à l’image du SUV 3008, la berline 508, le nouveau Ludospace Rifter, élu véhicule de l’année dans sa catégorie (en compagnie des Berlingo et Combo), Peugeot s’est doté d’une nouvelle plate-forme modulable autorisant des solutions techniques à plusieurs niveaux. Cette plate-forme (CPM) développée par Opel, offre la possibilité d’innover sur le plan des architectures de carrosseries et est capable de recevoir aussi bien des moteurs thermiques que des moteurs électriques, ou les deux à la fois (Hybrides). Ces possibilités augurent un avenir serein pour les marques du groupe français. Aussi, pour Peugeot, les avancées accomplies en termes de montée en gamme sont aujourd’hui bien concrètes. Depuis 2010, année durant laquelle cette stratégie a été adoptée et le concept SR1 dévoilé, la marque s’est métamorphosée en proposant maintenant des modèles à la qualité éprouvée, doublés d’un contenu technologique de premier plan.

À ce titre, Jean Philippe Imparato avance avec certitude, « La capacité de Peugeot à adapter son offre produits à tous les marchés, quel que soit la législation locale. Nous avons la possibilité de répondre exactement aux désirs des clients où qu’ils se trouvent. En Europe, avec l’arrivée des nouvelles normes WLTP, nous n’avons rencontré aucun problème pour nous y adapter. Et cela est aussi vrai pour les marchés hors Europe ».

Enfin, évoquant le marché algérien, Jean-Philippe Imparato s’est réjoui du retour de la marque Peugeot sur le marché après plus de deux d’attente. L’orateur a précisé que sur notre marché, « Les clients pourront dans un futur proche (Lancement de l’usine oblige) choisir à leurs convenances, le modèle de leurs choix et son contenu en termes de mécaniques et d’équipements. Essence, diesel ou Hybride, nous pouvons répondre à toutes les demandes. Le grand défi sur votre marché consiste à offrir également des services en phase avec les attentes du marché, mais également en phase avec les standards Peugeot, car je considère qu’il est normal que les clients Peugeot doivent bénéficier du même traitement, là où ils se trouvent ».

Mourad Saadi

Réagir à cet article