maroc sénégal formation automobile

Le 11 octobre 2019, l’Institut supérieur d’enseignement professionnel (Isep) de Diamniadio à Dakar (Sénégal) et l’Institut de Formation aux métiers de l’industrie automobile de Casablanca   (Ifmiac, Maroc) ont signé un accord cadre qui vise à former les futurs techniciens de l’automobile.

Conçu pour une capacité d’accueil de 5000 apprenants, l’Institut supérieur d’enseignement professionnel est orienté vers quatre métiers de l’automobile et seize métiers ayant trait aux technologies de l’information et de la communication. Il prédestine notamment ses pensionnaires à un cursus de technicien supérieur en automobile, de technicien supérieur en carrosserie et peinture, de technicien supérieur en froid et climatisation automobile ou de technicien supérieur en électricité et électronique automobile.

Maroc, Sénégal : formation automobile en alternance

L’Isep proposera des formations en alternance, avec la mission de fournir une offre pédagogique relevée, en phase avec les mutations que traverse le secteur de l’automobile. Le partenariat avec l’Institut marocain, salué par les chancelleries du Pays de la Téranga et du royaume chérifien, vise à mettre en œuvre la vision commune des deux parties pour la formation de techniciens spécialisés en phase avec les besoins desdits secteurs et de l’évolution technologique incontournable pour le développement des deux pays.

La signature de l’accord-cadre de partenariat entre l’Isep et l’Ifmiac a été présidée par le Secrétaire Général du Département de la Formation Professionnelle marocain, Arafat Atmoun et Malick Sow, le secrétaire général du ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation du Sénégal. Un communiqué de presse précise que la cérémonie a été tenue en présence de la représentante résidente de l’Agence Coréenne de Coopération Internationale (Koica), qui a financé l’édification de l’Isep de Diamniadio.

Elie Mahn

Réagir à cet article